Comment fleurir son balcon en ville ?

Créer un espace vert sur un petit balcon ? C’est possible avec un peu de créativité et quelques astuces pour gagner de la place au sol. Jardinières et bacs à fleurs pratiques et déco embellissent votre balcon et deviennent l’écrin de votre petit jardin urbain.

Attention cependant à bien respecter le règlement de copropriété et à choisir vos plantes en fonction de l’ensoleillement dont vous bénéficiez.

Aménager son balcon

Pour faire de votre balcon un véritable petit coin de verdure, attardez-vous sur sa déco ! En aménageant l’espace, aussi petit soit-il, vous mettrez en valeur les plantes et renforcerez l’ambiance “espace vert urbain”. Pour commencer, pensez à habiller élégamment votre garde-corps, avec une canisse en bambou ou un treillage en bois, par exemple. Ils permettront à la fois de préserver votre intimité tout en laissant filtrer la lumière, mais également de protéger vos plantes d’un vent froid ou trop fort.

Au sol, il est possible de changer de style très facilement grâce aux dalles clipsables. Faux gazon, aspect caillebotis ou encore effet galets, ce type de revêtement ne nécessite aucun travaux de pose et se retire tout aussi facilement, sans abîmer le sol. Pratique pour les locataires ! Si la copropriété vous l’autorise, repeindre le “plafond” créé par le balcon de l’étage du dessus en blanc permet de gagner en luminosité. Même chose sur les murs. Deuxième option pour cacher un revêtement mural qui ne vous plait pas : faire courir des plantes grimpantes le long d’un treillis.

Enfin, avant de choisir vos plantes, pensez à leurs contenants, pièces maîtresses de votre petit jardin suspendu : jardinières et pots de différentes tailles et formes, en terre cuite, résine ou plastique rotomoulé. Pour les petits balcons ou simplement pour gagner de la place au sol, craquez pour le concept Flower Bridge d’Elho et ses pots de fleurs installés à cheval sur la rambarde ! Enfin, n’oubliez pas l’éclairage pour faire vivre votre balcon fleuri même de nuit avec des photophores, des lanternes ou, pour plus d’originalité, des cache-pots lumineux à Leds et des lampions solaires.

Choisir les bonnes plantes

Evidemment, il y a une grande différence entre fleurir un balcon en ville et choisir des plantes pour un grand jardin. Ici, la place est comptée et l’environnement rarement propice à la culture… Mais ne désespérez pas pour autant ! Première étape : prendre le pouls de votre balcon. Quelle est son orientation ? De combien d’heures de soleil bénéficie-t-il chaque jour ? Quelle place souhaitez-vous réserver aux plantes ? De ces réponses dépendent vos choix.

Ainsi, un balcon très ombragé conviendra parfaitement aux plantes de sous-bois : le lierre, les fougères, le bégonia ou le narcisse mais aussi certaines variétés de vivaces particulièrement résistantes comme l’égopode podagraire, le cyclamen coum, l’hellébore, le lamier ou encore la pervenche. Si, en revanche, votre balcon est très ensoleillé, profitez-en pour allier senteurs et couleurs : lavande, lilas, laurier rose ou magnolias.

Enfin, n’oubliez pas que les fleurs ne vivent pas toutes au même rythme. Vous pouvez donc choisir les espèces en fonction de leur saisonnalité pour conserver un balcon fleuri toute l’année. La viola cornuta, originaire des Pyrénées, fleurit par exemple tout l’hiver, tout comme les ravissantes primevères, très colorées. Mais pour devenir un vrai jardinier, vous devez vous équiper : des mini-outils pour planter, transplanter et entretenir, sans oublier l’arrosoir déco en zinc !

Vous souhaitez obtenir davantage de conseils pour aménager votre logement ? Nous vous recommandons de visiter le site Norme-BBC.fr qui est notamment spécialisé dans le domaine de l’habitat durable et écologique.

Partagez auprès de vos amis :